Nos Rèves en Histoire

Vous ne voyez pas tout. Pour cela il faut que vous vous inscriviez...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelle vie à Vérytinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Nouvelle vie à Vérytinn le Mar 5 Juin - 12:41

Feeryle

avatar
Modérateur
I) Le voyage, la pêche et surtout le poisson...


J'avoue avoir un peu mentit pour me faire engager sur le bateau. Mes compétences en cuisine sont assez médiocres mais il fallait à tout prix que je trouve le moyen de partir pour voir de nouveaux horizons.

L'aube pointait, j'avais dormis avec les quelques marins sur un quai à même le sol. Quand je dis quelques marins, c'est qu'ils sont vraiment très peu. Le bateau de pêche étant petit, nous n'étions qu'une dizaine plus le capitaine à bord. Je ne parlais à personne, du moins à deux trois personnes mais je restais sur mes gardes car je n'étais pas en confiance totale. De ce que j'ai pu comprendre, plusieurs petits bateaux nous suivaient. Ils pêchaient des centaines de poissons de différents espèces et voguaient une dizaine de jours pour aller vendre leur pêche sur un autre continent. L'odeur de la cuisine se dispersait sur tout le navire. Même avec le temps, cette odeur me répugnait au plus au point.

Au premier jour, tout se passa sans encombres. Pour leur déjeuner, je décida de leur préparer une bouillabaisse. Bon en admettant qu'ils n'étaient pas de fin gourmets, le goût infâme de ma préparation à remporter l’unanimité sur le bateau. Les jours se ressemblaient tous, le temps défilaient lentement. J'en venais à détester le poisson tellement l'odeur et la vision des entrailles de ce dernier me dégoûter.

Les stocks des bateaux étant remplis suffisamment, les capitaines décidèrent d'aller vendre leur pêche.
Dans ma tête résonnait cette même phrase: plus qu'une dizaine de jours à tenir.

Enfin, un matin nous apercevons la terre, quelle joie s'éclata en moi à cet instant. Nous accostons sur un quai beaucoup plus sophistiqué que le précédent. Tout était différent, tout était tellement beau.
C'est à ce moment que je décida de me faire la belle.
Malheureusement pour moi, mon second en cuisine ne me lâcher pas la grappe. Il me répétait qu'il fallait acheter des provisions pour le voyage de retour. Sans motivation, j'accepta mais tout en gardant à l'intérieur de ma tête, cette idée de fuite...




Dernière édition par Feeryle le Sam 21 Juil - 2:04, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Nouvelle vie à Vérytinn le Mar 5 Juin - 13:26

Feeryle

avatar
Modérateur
II) La boutique d'épices




Je suivais mon second qui prenait le devant de la marche. Une liste de course dans la main gauche et un panier dans la droite, il savait où il allait. Pendant qu'il marchander quelques prix, une autre boutique attira mon attention. Une boutique qui vendait des choses qui n'existaient pas où je vivais. A peine je fis un pas à l'intérieur qu'une vague de senteurs toutes différentes l'une des autres envahissaient mon odorat. Une boutique d'épices, quelle chouette idée.

Il n'y avait personne à l'intérieur, j'en profita pour goûter quelques une de ces splendeurs venues d'ailleurs. L'une salée, l'autre pimentée, je fis de drôles de grimaces et des sourires qui en disaient long. Soudain, mon regard s'attarda sur une étagère à bocaux. J'en poussa quelques uns et vis un petit bocal noir qui arborait une petite étiquette avec un symbole inconnu. Ma curiosité fut trop grande, j'ouvris le bocal, aucune odeur suspecte à mon goût.
Je pris un des nombreux petits fruits qui était à l'intérieur, et sans réfléchir je le mangea. Mon esprit partait, mon âme quitta la terre, je voyageais même plus, je volais...

J'entendis quelques voix ce qui me fit vite reprendre conscience.
_"Oh non, tu as oublié de ranger un bocal. Regarde ce que tu as fait. Qu'est-ce que nous allons ...."
Puis plus rien, le vide, le néant...




Dernière édition par Feeryle le Mar 5 Juin - 14:26, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Nouvelle vie à Vérytinn le Mar 5 Juin - 13:28

Feeryle

avatar
Modérateur
III) Un réveil surprenant





On dit souvent que la gourmandise est un vilain défaut, je ne suis pas d'accord. Car en me réveillant, un peu dans le brouillard je l'admet, je n'étais plus dans la boutique. J'avais perdu tout repère, j'étais dans une pièce immense, allongée dans un lit très confortable.

Je me leva et m'approcha d'une des nombreuses fenêtres, une vaste forêt profilait à l'horizon.
Une forêt complètement différente de vers chez moi. J'avais envie d'ouvrir la fenêtre et de sauter vers toute cette beauté. Mais quelqu'un vînt casser toute mon bonheur. Je tourna la tête rapidement et vis un homme d'une quarantaine d'années fort élégant. Il se retourna pour fermer la porte et je vis une paire d'ailes à son dos. Mes yeux s'écarquillaient étrangement. L'homme sourit et me dit:

_" Vous aussi vous en avez de jolies."
A peine il avait finis de parler que je me toucha le dos et sentit une fine péllicule d'une matière étrange, ressemblant à de la soie.
_" Il y a un double miroir dans le coin là-bas, si votre curiosité est encore trop grande."
Je fonça littéralement vers le miroir et me regarda intensivement. En effet, je possédais maintenant de magnifiques ailes bleutées.



Dernière édition par Feeryle le Mar 5 Juin - 14:25, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Nouvelle vie à Vérytinn le Mar 5 Juin - 14:15

Feeryle

avatar
Modérateur
IV) Fatary !



Déjà deux jours que j'étais transformée.
Je me suis rapidement adaptée à ma nouvelle morphologie. Les fées sont vraiment des êtres surprenants, gentils et amicaux. Le sens de la communauté est très présent et le secret du lieu de notre village est bien gardé. Fatary, notre petit monde à nous, adapté à nos besoins. Thénélo, L'homme qui m'avait accueillit à mon réveil est devenu un ami.
Il m'a expliqué bons nombres de choses sur les fées.
Comme, que nous craignons les autres races mais nous sommes doté de magies puissantes et que nous savons tout de même nous défendre quand nous nous sentons menacé. Il m'a aussi expliquer que chaque membre de notre village doit s'impliquer à son bon fonctionnement en choisissant un métier. Apprenti, Barde, Cueilleur et Moine. J'ai choisis Apprenti pour pouvoir développer mes pouvoirs et faire partis de l'élite de défense de Fatary. Mais pour le moment, je dois connaître d'avantage les fées pour pouvoir commencer mon entraînement.


Un soir, pendant que Thénélo me racontait des histoires et des légendes, je lui demande quelque chose qui me chiffonnait beaucoup.

_" Mais quand j'ai mangé le fruit, ceux qui tenaient la boutique d'épices étaient humains, comment m'ont-ils amenés jusqu'ici?"
Il me répondit:
_"Nos fées cueilleuses récoltent bons nombres de fruits magiques capables de décupler nos forces et d'accroître nos pouvoirs. Pour arriver au fruit final, elles doivent parcourir beaucoup de lieux pour chercher grands nombres d'ingrédients principaux pour leur préparation. Malheureusement, une de nos fée a perdu un bocal en route, malgré nos recherches, nous n'avons jamais réussi à remettre la main dessus. Vu que le bocal est petit, nous avons pensé qu'il serait vite oublié. Cependant, un jour, des marchands d'épices sont tombés dessus dans la forêt. Tu sais qu'ils sont à la recherche du moindre petit sous, alors ils ont du se dire que ça se vendrait sûrement en le faisait passer pour un met à part entière, très rare et très cher. Quand tu es tombé par terre, ils ont paniqués et te pensant morte, ils t'ont jeté dans les bas fonds des bois. Une patrouille d'élite de fée passait heureusement par là et ont reconnu les symptômes directement. Elles t'ont veillés jusqu'à ce que tu rétrécisses pour pouvoir te transporter jusqu'au village. Le temps pressaient car il te fallait retrouver nos terres pour ne pas mourir. C'est à cause de ce genre d'accident que nous ne fréquentons plus les humains. Ils n'ont aucun respect pour la nature, les êtres y habitant..."
_" Mais je suis donc petite maintenant ?"
_" Évidemment. -il sourit- Bien sur, tu ne peux pas t'en rendre compte vu que toutes nos habitations et nos objets sont réduits à la taille des fées. Fatary est situé à l'intérieur d'une souche du plus vieil arbre de cette forêt, c'est introuvable. Quand tu apprendra à voler, tu pourras t'aventurer au delà du village mais prend garde à revenir avant le coucher du soleil car la nuit, cette forêt représente beaucoup de danger pour nous, petits êtres."



Dernière édition par Feeryle le Sam 21 Juil - 2:07, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Nouvelle vie à Vérytinn le Mer 6 Juin - 12:33

Feeryle

avatar
Modérateur
V) Une communauté soudée



La première chose que j'ai remarqué chez les fée, c'est leur sens de la communauté. Tous le monde s'entraide, tous le monde aide. Les petits fées sont initiés à toutes les coutumes très jeunes. L'ambiance générale est vraiment fabuleuse. Nous nous nourrissons des fruits que nous semons, entretenons et récoltons.
Les cueilleurs sont chargés de s'occuper de nourrir tout le village. Nous sommes très fêtards, et chaque soir est une fête où tout le monde est entraîné par la musique et les chants mélodieux de nos bardes. Notre poudre de fée a elle aussi un rôle très important. Elle nous éclaire, elle nous soigne... Cette jolie traînée de poudre dorée qui illumine dans la nuit nous suit comme notre ombre à chaque pas que nous faisons. Les moines, eux, s'occupent de notre esprit et peuvent soigner chaque membre de notre communauté facilement.

Et enfin, les apprentis. On ne m'en a pas dit grand chose pour l'instant mais l'entraînement m'intéresse beaucoup. Toute une structure a été construire pour ce noble art magique. Les techniques ancestrales des fées demandent beaucoup d'attention et énormément d’application.

J'oubliai quelque chose de très important, notre roi et notre reine. En effet, un couple de fée très élégant dirige ce village. Je ne les ai pas encore rencontrer, mais de tout ce qu'on a pu me dire, ils doivent être très impressionnant. J'attends avec impatience cette rencontre.

Je vis dans une petite maison que les bâtisseurs du village m'ont construit rapidement. Faite de branches, de feuilles et de fleurs, on s'y sent à l'aise. Nous sommes sophistiqué pour la magie, nos méthodes de guérison très enviées mais nous vivons très simplement.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum