Nos Rèves en Histoire

Vous ne voyez pas tout. Pour cela il faut que vous vous inscriviez...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cueuillette au sommet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Cueuillette au sommet le Jeu 13 Déc - 11:02

Invité


Invité
j'en avait marre de marcher quand je vit au loin une ville avec une grande banderole suspendue juste au dessus de l'entré elle disait "fête annuelle de la Saint-Valentin" je n'ai jamais aimer cette fête que je soit seul ou non. une taverne se trouvais juste derrière celle-ci. en y entrant je pu constater qu'il n'y avait presque personne a part quelques poivrot ici et la. le tavernier lui était assis au comptoir et dormais a point fermer, il devait surement avoir bu un coup de trop. je fit le tour de la taverne et remarqua un panneau ou il était écrit en gros "quète" quel bonne idée me suis-je dit sa pourrais m'occuper un peu le temps de savoir ce que je pourrais bien faire. en regardant le tableau je vit une affiche interessante ou il ne falais pas beaucoup ce fatiguer je tendit le bras pour la prendre quand homme, un très grand homme je devrais dire me prit l'affiche juste sous le nez. j'aurais bien pu lui faire la moral mais vu que je n'étais qu'un tas d'os je n'aurais pas fait le poid contre lui. je prit donc l'autre affiche qui ne m'interressait guerre car ceuillir des fleur n'étais pas mon passe temps c'était plutot pour des gamin sa mais bon elle pouvait quand même me servir. en me retournant je bouscula par erreur mon voleur de quète il me regarda très facher et m'envoya un coup de poing que j'évita de justesse et je parti en courrant en direction de la montagne.

2 Re: Cueuillette au sommet le Sam 15 Juin - 8:22

Invité


Invité
De loin elle avait l’air immense et vachement raide les deux premières heures deux marche me parurent être une éternité j’avais l’impression de marcher sans cesse de monter a la verticale autour de moi seul la roche dur et aiguiser guidait mon chemin puis vint un petit bout de foret. Je n’aimai pas vraiment les forets depuis ce qui m’était arrivé dans la dernière que j’ai parcouru et j’avais terminé en tas d’os. A peine ais-je mis un pied dedans qu’un vilain petit singe s’empara de ma cape je n’avais pas vraiment le moment de jouer a cachecache avec un primate avec un cerveau aussi petit qu’une cacahouète j’avais beau lui courir après il filait comme une flèche entre les arbres après une bonne heure de course je me m’adossai auprès d’un arbre afin de me reposer un peu. Quelques minute plus tard je vis se foutue singe me narguer au dessus de l’arbre auxquels je m’étais adosser. Je grimpais à celui-ci glissant un peu de temps en temps avant d’arriver sur la même branche que celui-ci. Il se dirigea a l’extrémité de la branche je le suivais tout en faisant attention a ne pas faire craquer celle-ci. Il n’était plus qu’à quelques mètres de moi d’un bond je lui sautai dessus afin de récupérer ma cape. Je l’attrapai du bout des doigts avant de me prendre la branche de l’arbre d’a coter en pleine tête. Mon corps lourd comme de la pierre s’écroula alors de tout sont poids sur le sol.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum